ORNITHO PHOTOS

ORNITHO PHOTOS

LES PROCHAINS RENDEZ VOUS

Les prochains rendez-vous ornitho


AVES / NATAGORA / PROGRAMME POUR 2017

2016-10-16 09.45.22w.jpgGrande Aigrette   photo js

 

AVES / NATAGORA

Calendrier temporaire des événements

4 et 5 février : Devine qui vient manger au jardin ? (multi jardins) – à confirmer

 

Février et Avril

Sauvetage des batraciens ( multi sites)

 

Mars

11 mars : Nuit des chouettes et hiboux

25 mars : Journée  militance – à confirmer

 

Mars à Juin

Les 10 ans du Printemps sans pesticide (Wallonie) du 20 Mars au 20 Juin

Semaine sans pesticide (à partir du 20 mars) (Bruxelles) du 20 au 30 Mars

 

Mai

1er mai : Aube des oiseaux ( multi-sites)

 

Juillet

21 au 24 juillet : Foire de Libramont

29 et 30 juillet : Devine qui papillonne ( multi jardins) – à confirmer

 

Août
26 août : Nuit européenne des Chauves-souris ( multi sites)

 

Septembre

21 au 24 septembre : Expos-photos Nature et d’Arts Animaliers

 

Octobre 

Rencontre entre régionales

 

Novembre

19 novembre : Bourse aux plantes sauvages (Bruxelles) - à confirmer

 

Décembre

5 décembre : journée internationale des volontaires

 

 

Transmis par Aves-Natagora

18/10/2016


19/10/2016
0 Poster un commentaire

Mortalité en masse de merles

Message urgent

Merle noir 160413js0331.JPG(photo js  (C))

Mortalité en masse de merles dans le Limbourg

De : daniel.desmecht@ulg.ac.be [mailto:daniel.desmecht@ulg.ac.be
Envoyé : mardi 20 septembre 2016 12:08
À : norbert paquay <norbert.paquay@skynet.be>
Objet : URGENT - épidémie

Madame, monsieur,

Une mortalité de masse en merles vient d'être détectée à environ 30 km de Liège, dans la province du Limbourg.

Vraisemblablement, cette mortalité de masse est associée à une infection par un nouveau virus (le virus USUTU).
Ce virus, transmis aux oiseaux sauvages par les moustiques, est capable d'infecter de nombreuses espèces d'oiseaux. Sa virulence est maximum chez le merle, la chouette et le hibou au point qu'il peut faire disparaître ces espèces de certaines régions.

Il y a deux ans, nous avions détecté ce virus chez 2 oiseaux sauvages trouvés morts dans la région de Héron/Andenne. Vous trouverez la publication qui décrit cet événement en pièce jointe.
Aujourd'hui, il ne s'agit plus de 2 cas sporadiques, mais d'une épidémie probablement liée à une météo très favorable aux moustiques cet été.

Ce nouveau virus est très peu connu, de même que la maladie qu'il cause et ses conséquences sur les écosystèmes. Dès lors, il est crucial d'en apprendre plus.
C'est pourquoi, je fais appel à vous pour tenter, via la communauté AVES, de collecter des informations, des cadavres ou des oiseaux mourants.
Je peux, au moins en partie, me déplacer pour ramener des oiseaux ou des dépouilles à la salle d'autopsie de l'Université.

Je vous remercie d'avance de l'accueil que vous voudrez bien réserver à ma démarche.


Pr D. Desmecht

Faculté de Médecine Vétérinaire - ULg
Dept. de Morphologie et Pathologie, président

Contact:

Pr D. DESMECHT: 0475/ 821 155 (gsm)
Transmis le 21 septembre 2016
Jacques Schwers

21/09/2016
0 Poster un commentaire

Les ONG européennes publient leur analyse de la législation nature

Législation Nature.JPGPhoto js  (C)

Les ONG européennes publient leur analyse de la législation nature

 

 

Je vous invite à lire le communiqué de presse de Natagora, concernant la législation Nature

 

Bonne lecture

Jacques Schwers


14/04/2016
0 Poster un commentaire

Perruches à collier : résultats du dénombrement national

Perruches à collier : résultats du dénombrement national

PerrucheAC150104js8650w.JPG(Perruche à collier  -  Photo JS)

 

Un message de Natagora

Les résultats du dénombrement national des Perruches à collier au dortoir réalisé le 19/06 sont les suivants pour la partie francophone :

 

Koekelberg-Simonis (Brx) :      3.585

OTAN (Brx) :                            1.750

Etangs d’Ixelles (Brx) :                800  

Forest (Brx) :                                137

La Louvière-Tivoli (Hainaut) :     729

 

Sous-total Bruxelles :              +/- 6.270

TOTAL Wallonie-Bruxelles : +/- 7.000

 

Les résultats sont très probablement sous-estimés par manque d’observateurs pour Forest, Ixelles et l’Otan. Ces trois dortoirs nécessitent plusieurs équipes pour couvrir les différentes lignes de vol ou quelques arbres-dortoirs bien séparés les uns des autres. Exception pour Koekelberg qui recrute assez bien d’observateurs habitués autour de Jean Rommes. La sous-estimation ne devrait néanmoins pas dépasser quelques centaines d’individus.

 

Aucun nouveau dortoir de Perruches à collier n’a été trouvé, ni à Bruxelles ni en Wallonie !

Tous les dortoirs potentiels signalés se sont révélés être des pré-dortoirs ou concernent la Conure veuve (Myiopsitta monachus).

Conure_veuve150322js007w.JPG(Conures veuves  -  photo JS)

 

Aucun dortoir en Brabant wallon, ni sur l’axe Mons-Charleroi, ce qui est assez surprenant compte tenu du nombre d’observations d’oiseaux pendant la journée.

Pas de dortoir en province de Liège malgré les quelques observations de groupes de Perruches.

Manque de prospection, d’intérêt ou réalité ?

 

La réponse des ornithologues wallons a été assez faible (à l’exception de Koekelberg-Brx et de La Louvière où un noyau de bénévoles s’est bien mobilisé et a été efficace). Les Perruches ne suscitent apparemment guère d’intérêt (espèce exotique ?) d’où la difficulté de créer des équipes de dénombrement complètes.

La thématique (problématique) de la Perruche à collier est un sujet passionnant pour l'étude d'une avifaune nationale; le dynamisme et l'adaptabilité de ces oiseaux en font un cas d'école.

 
Le recensement national se fait à trois reprises cette année, le résultat national le plus grand sera retenu.
Les prochains auront lieu les vendredis 24/07 et 21/08. En été, les femelles et les jeunes renforceront certainement les nombres déjà obtenus.
 
Si, entretemps, vous voyez des groupes de Perruches à collier se rassembler juste avant la tombée de la nuit, veuillez encoder votre observation avec le comportement 'dortoir' sur www.observations.be.
 

Vos observations sont utiles et importantes !

 

En vous remerciant d'avance,

 

C'était un message de Alain Paquet, Suivi de la Biodiversité

Natagora - département études

 

Bonnes observations

Jacques Schwers

Le 12 juillet 2015

 


12/07/2015
0 Poster un commentaire

LES FAUCONS PELERINS DE STE GUDULE

 

Faucons pèlerins20140410js06.JPGFaucons pèlerins   Photo js (C)  Caméra INSNB 2014

 

LES FAUCONS PELERINS DE STE GUDULE

 

C'est à observer en direct et en HD!

 

=> http://www.fauconspelerins.be

 

L'éclosion est en cours depuis ce milieu d'après-midi au sommet de la tour nord de la cathédrale des Saints Michel et Gudule dans le coeur de Bruxelles!

 

 

Un couple de Pèlerins y niche chaque année avec succès depuis 2004 et cette année la femelle a pondu 5 oeufs. C'est exceptionnel, car une ponte de Faucons pèlerins compte normalement 3 ou 4 oeufs. C'est même triplement exceptionnel puisque c'est la troisième fois que cette femelle âgée cette année de 14 ans (elle a été baguée au nid dans la Ruhr en Allemagne, à 215 km de BXL) pond autant d'oeufs depuis sa première nidification à la cathédrale en 2006.

 

L'année passée, le streaming et le blog associé ont totalisé près de 3.000.000 de connexions en deux mois (fin incubation-envol des fauconneaux). Cela en provenance de 157 pays. 

 

Le nombre de couples de Pèlerins recensés à Bruxelles atteignait en 2015 les 12 pour 145-155 au total en Belgique. Une extraordinaire progression depuis le retour de l'espèce en Belgique en 1994 après 25 années d'absence pour cause d'empoisonnement des chaînes alimentaires par le DDT.

 

Avec une grand pensée pour Hellin de Wavrin qui, avec Didier Rabosée, avait été parmi les premiers à suivre l'arrivée des Pèlerins à la cathédrale.

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

Didier Vangeluwe

Responsable du Centre Belge de Baguage (BeBirds)

Hoofd van het Belgisch Ringwerk (BeBirds)

Head of the Belgian Ringing Scheme (BeBirds)

 

BeBirds – Bird Ringing for Science and Conservation

 

Jacques Schwers

Le 9/04/2016

 


09/04/2016
0 Poster un commentaire