ORNITHO PHOTOS

ORNITHO PHOTOS

La disparition des friches en ville

La disparition des friches dans les villes.

Les naturalistes bruxellois font régulièrement de bien triste constat : régulièrement, des friches sont complètement détruite et labourée par des engins de chantiers.

En résumé, une friche est une zone de terrains rendus à la nature et sur laquelle celle-ci reprend ses droits.

 

C’était le cas de la friche de Tours et Tassis, située à côté du port de Bruxelles.   C’était une des friches les plus remarquables au niveau des capitales européennes.   Elle était bien connue pour ses observations d'espèces peu courantes en ville, comme les bécassines des marais, les bécassines sourdes, la bécasse des bois et tous les passereaux hivernants, comme la Gorge-bleue à miroir, la Mésange Rémiz, le Merle à plastron.

Elle avait aussi permis le développement d’une petite roselière avec son cortège de tritons et grenouilles, sans oublier les insectes et araignées.   L'impact global de cette destruction au niveau environnemental reste encore à déterminer.

 

La friche est propriété du Port de Bruxelles et il existe des projets immobiliers et de parc paysagers sur l'ensemble du site de Tour et Tassis et du Port de Bruxelles.

Les ornithologues et naturalistes tentent de faire avancer les mentalités et de freiner cette expansion des zones construites et bétonnée.   Ils se heurtent cependant à des intérêts financiers grandissants de la part des sociétés immobilières et des propriétaires des terrains.    Le prix du mètre carré au centre de Bruxelles rend bien improbable tout projet d'en faire une réserve naturelle.
Il ne reste plus que l’espoir des protéger ce qui peut encore l'être en ville, avec de maigres moyens dont disposent les associations naturalistes.

Pour être complet, il faut noter que la problématique des friches est bien plus complexe qu'elle n'y paraît.   Laissée à elle-même, une friche se reboise rapidement, perdant beaucoup de ses attraits pour la faune et la flore sauvage.   Une bonne friche devrait être régulièrement aménagée pour maintenir son aspect actuel.

(adapté de differents documents en provenance d'AVES)

Jacques

24/04/2012



24/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 64 autres membres