ORNITHO PHOTOS

ORNITHO PHOTOS

Observer les oiseaux au printemps en Finlande

Observer les oiseaux au printemps en Finlande

 Pinson des arbres141207js027w.JPGPinson des arbres  -  photo js  (C)

Les provinces finlandaises de Carélie du Nord et du Sud, au sud-est du pays, sont bordées par la république russe de Carélie, un vaste territoire peu peuplé couvert en grande partie par la taïga et des milliers de lacs d’origine glaciaire.  La Carélie du Nord et la Carélie du Sud sont particulièrement attractives au printemps car on peut y observer à la fois des oiseaux arctiques comme et des espèces orientales, rares ailleurs dans le pays.

 

Le secteur d'Hemminvaara

 

C’est une zone très intéressante de taïga et de lacs proche de la frontière russe.

Au printemps, on peut y observer des oiseaux spécifiques de l’arctique, comme les Tétras, des Chouettes (lapone et de l’Oural), des rapaces, le Pic tridactyle, le Rossignol à flancs roux et le Pouillot verdâtre.

 

Les environs de Tohmajärvi

 

Le paysage de la vallée de la rivière Jänisjoki, qui se jette dans le lac Ladoga, est une mosaïque de bois, de prairies, de marais et de lacs peu profonds.

C’est l’une des meilleures zones de Finlande pour observer la Rousserolle des buissons, le Gobemouche nain (Ficedula parva) et le Rossignol progné.

Au printemps, dans ces régions, on peut aussi observer des Tétras, la Gélinotte et la Bécasse des bois (Bonasa bonasia), les Becs-croisés des sapins et perroquet, sans oublier de petits passereaux (pinsons, grives ou mésanges).

Il y a aussi des oiseaux orientaux comme le Gobemouche nain et le Rossignol progné. 


Sur les étangs et zones inondées, on retrouve des oiseaux d’eau, qu’on rencontre moins dans nos régions (Sarcelles, Harles, Plongeons).

Les clairières et les champs accueillent les Pies-grièches le Hibou des marais et le Busard Saint-Martin.
Les prairies humides, comme celles qui s’étendent au sud du lac de Tohmajärvi, sont le domaine du Courlis, du Râle des genêts et du Vanneau huppé.

C’est une belle zone de nidification pour de nombreux passereaux.

 

Les lacs de Sääperi et d’Uudenkylänlampi

 

Ces deux lacs peu profonds proches de Värtsilä méritent vraiment une visite au printemps pour leur grande variété d’oiseaux migrateurs et nicheurs. Les prairies humides qui les bordent forment l’un des bastions finlandais du Râle des genêts.

On y observe des milliers de Grues cendrées s’arrêtent sur ces lacs durant leur trajet migratoire. C’est une zone humide très riche où nichent entre autre le Butor étoilé, le Grèbe esclavon la Bécassine double et le Râle des genêts

.

La réserve naturelle de Siikalahti

 

La réserve naturelle de Siikalahti, qui s’étend sur 445 hectares le long du lac Simpelejärv, est située près du village de Parikkala.

C’est l’une des zones humides les plus riches de Finlande : elle a bénéficié d’un programme Life entre 2001 et 2003 afin de restaurer certains habitats.

Une visite au printemps est recommandée afin de profiter de la grande diversité ornithologique de la réserve : il est possible de voir plus de 100 espèces en une journée.

Au printemps, ce site est renommé pour sa diversité de fauvettes et autres oiseaux vivant dans les marais.

Les forêts humides voisines sont le domaine de nombreux oiseaux.

Durant les migrations, des milliers d’oies, de limicoles, de guifettes et de sternes font une halte dans la réserve.  Le Balbuzard pêcheur s’y trouve régulièrement.

 

Situations de Värtsilä  et de Parikkala (Carélie du Sud)

Situations de Värtsilä  et de Parikkala (Carélie du Sud).   Carte : Ornithomedia.com

 

Je me suis inspiré du site de Ornithomedia.  Pour tous les détails, notamment les noms des lieux et de tous les oiseaux à observer, je vous invite à consulter l’article original.

//www.ornithomedia.com/magazine/voyages/observer-oiseaux-printemps-carelie-nord-sud-finlande-01589.html?utm_source=sendinblue&utm_campaign=NEWSLETTER_DE_DCEMBRE_2014&utm_medium=email

 

À lire aussi sur Ornithomedia.com

Observer les oiseaux dans le nord de la Finlande

Observer les oiseaux dans la région d'Oulu (Finlande)

Séjour ornithologique en Scandinavie du 25 juillet au 19 août 2007

Séjour ornithologique en Norvège du 29 mai au 21 juin 2007

Observer les oiseaux dans le Finmark (Norvège)

La population de Pics à dos blanc augmente en Finlande

Identifier la Rousserolle des buissons en main : un cas aux Pays-Bas

 

À lire sur le web

Le site web de la réserve naturelle de Siikalahti : www.siikalahti.fi

Le site web pour préparer ses promenades dans les parcs et réserves de Finlande : www.luontoon.fi

Atlas ornithologique des oiseaux de Finlande : //atlas3.lintuatlas.fi

 

Je vous souhaite de pouvoir vous rendre en Finlande dans quelques mois, et admirer toutes ces espèces d’oiseaux.  Je pense que le ce voyage ornitho en vaut la peine.

 

 

Jacques Schwers

Le 11 janvier 2014

 



05/04/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 64 autres membres