ORNITHO PHOTOS

ORNITHO PHOTOS

OU SONT PASSES LES OISEAUX ?

Où sont passés les oiseaux ?

 

Bleue150110js8685.JPGPhoto js  (C)

 

Où sont passés les oiseaux : c’est la question qui revient régulièrement sur le blog AVES depuis octobre 2016.

Les parcs et jardins sont moins fréquentés et les mangeoires restent souvent désespérément vides.

 

Trois facteurs contribuent à cette faible fréquentation.

Tout d’abord, un faible taux de reproduction suite à une saison de reproduction catastrophique, causée par les conditions météorologiques froides et pluvieuses de ce printemps dans notre pays.

Cette situation est peut-être aggravée par le virus UZUTU qui a surtout frappé les merles et les rapaces nocturnes.

En troisième lieu, les migrations ont été assez faibles., même si certains oiseaux sont parfois passés en nombre comme le pipit farlouse.

 

Cependant la tendance générale est quand même à un large déficit dans les espèces habituelles.  Même la grue cendrée nous a quelque peu boudés, passant plus à l’est.  A la mi-novembre on a observé le passage de plusieurs espèces d’anatidés dont presque tous les canards de surface ainsi que le début du séjour des hivernants traditionnels comme les harles et les garrots. Il y a donc encore des oiseaux !

 

Les observations ornithologiques saisies sur les portails comme www.observations.be permettent éventuellement de confirmer ou d’infirmer le phénomène.

La page "Statistiques" de ce portail permet de visualiser la répartition des observations d’une l'espèce par mois, ou par année.

Pour un oiseau présent toute l'année, et facile à observer, la Mésange bleue présente un pattern plutôt inattendu.

En comparant les histogrammes annuels pour la Mésange bleue, entre 2012 et 2016, on constate que les années se suivent et ne se ressemblent pas.

L'automne 2016 se caractérise effectivement par une faible quantité d'individus de septembre à novembre par rapport à la période de janvier à mars.  Il y a peu de migrateurs signalés en octobre.

Les années 2015 et 2014 sont plutôt des années "normales", alors que 2013 rappelle quelque peu 2016.

L’année 2012 est exceptionnelle par le grand nombre de migrateurs actifs renseignées en octobre.

Le constat est implacable : il y a nettement moins de Mésanges bleues autour de nous en cet automne 2016 que les années précédentes.

Le même phénomène est observé pour d’autres oiseaux.

 

Depuis la mi-novembre, il semble que le nombre d’observations augmente.  Il est important de noter toutes les observations (www.observations.be), même celles d’oiseaux communs, pour se faire une idée du phénomène.

L'hiver qui arrive et les comptages des oiseaux aux jardins lors de l’opération « Devine qui est attendu dans nos jardins ? », organisés le premier week-end de février 2017 par Aves-Natagora permettront aussi de compléter ce tour d'horizon.

 

Je vous suggère de consulter les deux articles repris ci-dessous

 

Jacques SCHWERS

Le 7/01/2017

 

Bibliographie.

D’après la revue Natagora # 77, janvier-février 2017 (André Burnel)

http://www.natagora.be/fileadmin/Natagora/Kiosque/Publications/Magazines/Magazines/77/Mag77.pdf

 

Et le Blog AVES (Jean-Yves Paquet)

http://blog.aves.be/aves/2016/12/1/un-automne-silencieux-labsence-remarque-des-oiseaux-de-jardins-en-automne-2016



07/01/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 64 autres membres